Visuel du bouquet de services académiques

Arts plastiques

Les modalités de l’inspection individuelle en arts plastiques

L’inspection de carrière

L’inspection individuelle s’adresse à tout enseignant, quel que soit le grade (agrégé, certifié ou contractuel) et quels que soient les motifs (changement d’établissement ou d’académie, promotion,
déroulement de carrière, meilleure prise en compte de l’évolution du métier par exemple).
Le programme d’inspections est à l’initiative de l’IA-IPR. Ce dispositif d’évaluation individuelle est en direction des professeurs débutants (visite conseil), des lauréats des concours (validation), des candidats à des listes d’aptitudes ou d’intégration et de tout enseignant n’ayant pas reçu de visite depuis cinq ans.

L’inspection demandée

A tout moment, l’enseignant peut adresser, sous couvert du chef d’établissement une demande écrite d’évaluation. Le chef d’établissement peut également souhaiter une inspection.

L’inspection est un moment privilégié où la pédagogie en action est évaluée. L’observation d’une séance est indispensable, mais l’évaluation s’appuie également sur l’échange qui suit cette observation, moment essentiel qui permet à l’enseignant de prendre du recul pour mener une réflexion critique sur ce qui a été donné à voir et au-delà sur sa façon d’enseigner.

L’organisation de l’inspection

Un mail est envoyé au Chef d’établissement fixant, après concertation, la date et l’heure de la visite, précisant les conditions de la visite et les documents souhaités indispensables pour nourrir l’échange.

Les documents à remettre à l’IA-IPR ou au chargé de mission au moment d’une inspection :

La notice individuelle (il est préférable de la renvoyer auparavant – voir ci dessous)

Notice d’inspection format Word - 135.5 ko

Un document relatif à la leçon observée faisant apparaître la séquence, son insertion dans la progression du cycle, les objectifs visés, l’inscription dans les programmes et dans le champ des arts plastiques, les objectifs du socle commun de connaissances, de compétences et de culture, les références artistiques. Le document proposé n’est qu’un outil de référence méthodologique, il est préconisé d’élaborer ses propres documents

Un document relatif à la réflexion menée sur l’évaluation par compétences (fiches, outils utilisés en classe avec les élèves, etc.).

Un document relatif à la présentation des différents Enseignements de Pratique Interdisciplinaire (EPI) auxquels participent les arts plastiques, d’autant plus si la séance d’inspection s’inscrit dans un EPI.

EPI trame vierge format Word - 43.5 ko

Le cahier de textes de la classe ;

• Les projets et la prise en compte des différents parcours d’éducation.

Ces documents permettent de mettre en cohérence les objectifs d’enseignement, les dispositifs de cours, les références artistiques et les modalités d’évaluation. L’ensemble de ces informations peut être remis sous forme numérique via un transfert de clé USB lors de la visite.

Il est prévu, pour le temps d’inspection, de disposer d’une heure pour l’observation du travail en classe, d’une heure pour un entretien. Dans les établissements où les professeurs d’arts plastiques sont plusieurs, une réunion d’équipe peut être envisagée.

Certaines réunions d’équipe animée par l’inspecteur, délégué académique à l’action culturelle pourront être interdisciplinaires, en présence du référent culture et porteront alors sur la mise en œuvre du parcours d’éducation artistique et culturelle au sein de l’établissement.

L’inspection individuelle est l’occasion de faire le point sur des axes d’observations privilégiés :
La mise en activité des élèves au service de la construction de compétences
• La prise en compte de la diversité des élèves et des modes d’apprentissage.
• Les pratiques d’évaluation des acquis des élèves

• Les usages pédagogiques du numérique.
• L’articulation de l’enseignement de la discipline au projet de l’établissement et avec les enseignements complémentaires.

Le référentiel des compétences professionnelles des métiers du professorat et de l’éducation paru au BO du 25 juillet 2013 est donc un repère indispensable pour mener la réflexion.
Référentiel des compétences professionnelles des métiers du professorat et de l’éducation

Un référentiel des compétences professionnelles définit les objectifs et la culture commune à tous les professionnels du professorat et de l’éducation : Article

L’utilisation du cahier de textes de la classe
Chaque professeur d’arts plastiques encadre dix-huit classes différentes. Il convient que les cahiers de textes soient informés des apprentissages conduits. Outre l’intitulé de la leçon ou de la proposition de cours, il est nécessaire de faire apparaitre l’ancrage dans les contenus du programme et les objectifs visés, le nombre de séquences et leur contenu (temps de pratique, verbalisation, présentation d’œuvres, évaluation, etc.). Les outils d’évaluation remis aux élèves ou utilisés pour évaluer les pratiques doivent y être présents, ainsi que les noms des artistes dont des œuvres ont été montrées (artiste, titre, date, nature).
Un document synthétique de la séquence peut-être en pièce jointe et des précisions nécessaires inscrites sur chaque séance.

La notice individuelle permet de recueillir les informations nécessaires pour optimiser l’évaluation. Elle est à renvoyer par mail à l’IA-IPR ou au chargé de mission d’inspection quelques jours avant la rencontre professionnelle. L’enseignant et le chef d’établissement peuvent produire des documents complémentaires (projet d’établissement, projet d’enseignement,...).

L’inspection est suivie d’un rapport écrit, transmis au chef d’établissement et au professeur qui doit en prendre connaissance ; et d’une proposition de note pour la valorisation de la carrière de l’enseignant. Cette note est harmonisée soit à l’échelon national pour les agrégés, soit à l’échelon académique pour les certifiés. La prise de connaissance de cette note ne peut être effectuée qu’à la rentrée qui suit l’inspection.

Contact IA-IPR : Philippe ZINETTI

Mise à jour : 15 septembre 2016