Visuel du bouquet de services académiques

Arts plastiques

Vous êtes ici : Accueil > Archives > LES EXPOSITIONS. >

Expositions Jean Olivier HUCLEUX § Vladimir SKODA à l’Arsenal de SOISSONS

Autoportrait 1, mine de plomb sur Canson

Du 13 septembre au 16 novembre 2014

Jean Olivier Hucleux A la pointe du crayon

« L’oeuvre de Jean Olivier Hucleux a été révélée au monde l’art le 30 juin 1972 à Cassel, lors de l’inauguration de la grande exposition "Enquête sur la réalité - Imageries d’aujourd’hui. d5, la documenta 5". Sept ans plus tard, Pontus Hulten, directeur du Musée National d’Art Moderne, invite Hucleux à exposer son oeuvre dans "Copie conforme ?" au centre Georges Pompidou, à côté de Chuck Close et de John De Andrea. Son portrait dressé par Hulten, aborde le caractère inachevé de l’oeuvre "A la réflexion, c’est du seul examen approfondi du tableau que se dégage la vision métaphysique d’une réalité totalement transfigurée... De son propre aveu, Hucleux voudrait ne jamais s’arrêter. Continuer encore, prolonger cette pénétration froide, visionnaire de l’image. Vivre à l’infini l’expérience continue du jour et de la nuit, d’ombre en lumière. La vivre jusqu’à ne plus savoir, être le peintre qui vit la conscience non-atteinte du après, de l’au-delà". S’il y a reproduction de l’image, c’est pour passer le cap de la représentation, pour évacuer la multiplicité des apparences, l’anecdote, et ôter ce qui est opaque. Le travail d’Hucleux consiste à aller "vers ce qui ne sera jamais un résultat ni un tableau, mais de la peinture, l’intensité retrouvée d’une présence". »

Camilo Racana, Catalogue de la rétrospective Hucleux au Musée des beaux Arts de Dôle et à la Villa Tamaris, 2009 (extraits).

Vladimir Skoda Pendule

« Pour Vladimir Skoda, artiste français né à Prague en 1942, le combat physique avec la matière est à la source d’une oeuvre s’inscrivant dans un parcours très dense qui survola les époques et les courants : l’Arte Povera au début des années 70, les rencontres décisives avec César et Fontana, l’art minimal et conceptuel, le travail du fer et de l’acier.. »

Présentation galerie Beaudouin Lebon.

Mise à jour : 12 septembre 2016

Portfolio

Vladimir Skoda , Gallileo-Galilei ©
Vladimir Skoda , Gallileo-Galilei ©
Parallax II
Parallax II