Visuel du bouquet de services académiques

Arts plastiques

Lettre de rentrée (2015 / 2016) de Philippe Zinetti, Inspecteur d’Académie, Inspecteur Pédagogique Régional d’arts plastiques en charge du cinéma-audiovisuel.

Mesdames, Messieurs, chers collègues,

Préambule commun à toutes les disciplines

Dans le cadre de la loi de refondation de l’Ecole, l’actualité est la mise œuvre de la réforme collège (1) (décret 20154-544 du 19 mai 2015). Cette réforme, pédagogique et structurelle, fait de l’année 2015-2016 une année charnière de formation pour se préparer à la mise en place à la rentrée 2016 des nouveaux cycles, à la validation du socle commun redéfini et des programmes réécrits. Elle entend renforcer l’interdisciplinarité à travers les enseignements pratiques interdisciplinaires (EPI) pour travailler autrement le champ disciplinaire.

Au sein de trois parcours éducatifs, le parcours citoyen, le Parcours d’Éducation Artistique et Culturelle (PEAC), le parcours Avenir, l’élève construit ses compétences de la maternelle à la terminale, dans une logique de personnalisation. Dès à présent, en collège comme en lycée, l’enseignement moral et civique (EMC), BO du 25 juin 2015, doit être enseigné comme un élément du parcours citoyen.

L’académie d’Amiens, sous l’impulsion de Madame le Recteur Cabuil, met en place cette année un plan de formation spécifique pour tous les enseignants de collège, sur les champs transversaux et disciplinaires, ainsi que pour la poursuite de la mise en place du grand plan numérique pour l’éducation.

L’académie peut se féliciter de la progression de ses résultats aux examens. La moyenne générale au DNB a progressé de 1,3 point et l’augmentation de celle du baccalauréat permet de réduire de 2 points l’écart avec la moyenne nationale.

Poursuivons nos efforts pour réduire l’illettrisme et l’innumérisme, pour continuer à faire progresser le niveau des élèves (qui se traduit notamment par une progression des mentions aux examens), pour donner toujours plus d’ambition aux élèves dans leur orientation au cours de leur scolarité et dans la poursuite de leurs études supérieures.

Le collège des IA-IPR est présent pour vous accompagner dans vos missions
professionnelles et dans l’appropriation de l’ensemble des évolutions en cours, pour promouvoir « une école exigeante, plus juste et au cœur de la République ».

(1) Collège 2016 : tout savoir sur la réforme
http://www.education.gouv.fr/pid32484/college-2016.html

Organisation de l’enseignement des arts plastiques

La présence d’une formation en arts plastiques à l’Ecole Supérieure du Professorat et de l’Education (ESPE), au sein de notre académie nous amène, à accueillir 15 professeurs stagiaires tous recrutements confondus. Certains d’entre vous sont conduits à accompagner ces nouveaux collègues, aussi, je vous remercie de leur accorder toute l’attention professionnelle nécessaire à leur entrée dans le métier.

Rachel Viarteix, professeure agrégée d’arts plastiques a été affectée comme
enseignante dans l’enseignement supérieur à cette rentrée scolaire et rejoint à ce titre l’équipe de l’ESPE. Je tiens à la féliciter et à la remercier pour son
investissement et son engagement.

Au cours de nos rencontres, lors des visites d’inspection, d’entretien individuel ou de réunions à l’échelle locale portant sur la mise en place du Parcours d’Éducation Artistique et Culturelle (PEAC), nous aborderons principalement les sujets suivants :

o Collège

Comme les années précédentes, et dans la continuité de ce qui s’est déjà dit, je tiens à préciser à nouveau que la spécificité des arts plastiques repose sur un enseignement où la pratique de l’élève permet l’émergence du savoir, la prise de conscience des grandes questions artistiques et plastiques, le développement de nombreuses compétences.
Cette pratique permet à l’élève d’accéder aux œuvres de manière sensible et
intelligible en menant une réflexion qui interroge, pour l’élève, sa propre production au regard des œuvres. L’articulation entre ces deux pivots, pratique critique de l’élève et références artistiques, est l’essence même de notre discipline.
• Le parcours en histoire des arts repose sur cette articulation.
• Le parcours d’éducation artistique et culturelle accompagne cette réflexion.

o Lycée

Dans certains lycées où les enseignements de spécialité pourraient être fragilisés, là où l’effectif est faible, moins de 10 élèves par niveau, il est toujours d’actualité de proposer l’option artistique à la place du second enseignement d’exploration, en faisant appel à l’article concernant l’innovation pédagogique.
Les journées de formation lycée seront l’occasion d’échanger sur les bilans effectués lors de la session 2015 du baccalauréat et sur le choix des outils d’évaluation.
Les programmes limitatifs des enseignements artistiques facultatifs (toutes séries) et de spécialité (série littéraire) en classe terminale, pour l’année scolaire 2015-2016 et pour la session 2016 du baccalauréat, sont précisés dans la note de service n° 2014-178 du 16-12-2014 – BO n°1 du 1er janvier 2015 (2)

o L’élaboration de nouveaux programmes pour l’école et le collège

Le Conseil Supérieur des Programmes (CSP) poursuit sa mission et le président du CSP a remis, suite à votre consultation, le projet de programmes (3) pour les cycles d’enseignement 2, 3 et 4 à madame la Ministre, le vendredi 18 septembre 2015.
Je vous recommande de prendre attentivement connaissance de ces projets (4) qui sont publiés en ligne sur le site du ministère. Une forme nouvelle pour des programmes centrés sur les apprentissages des élèves et qui guident les
enseignants dans leur mise en œuvre. L’architecture des nouveaux programmes propose un apprentissage progressif et cohérent qui garantit l’acquisition du socle commun au cours des trois nouveaux cycles de la scolarité obligatoire.

(2) Œuvres et thèmes de référence - année scolaire 2015-2016 et session 2016 du baccalauréat
http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=84906
(3) Toute l’actualité sur le Projet de programmes pour les cycles 2, 3 et 4
(4) Projet de programmes pour les cycles 2, 3 et 4
http://www.education.gouv.fr/cid93042/projet-de-programmes-pour-les-cycles-2-3-et-4.html

o Le parcours d’éducation artistique et culturel (PEAC)

De l’école au lycée, le parcours d’éducation artistique et culturelle a pour ambition de favoriser l’égal accès de tous les élèves à l’art à travers l’acquisition d’une culture artistique personnelle. Il a fait l’objet d’une circulaire interministérielle, publiée le 9 mai 2013, qui en précise les principes et les modalités.

Vous pouvez désormais vous appuyer sur le projet de référentiel de compétences du PEAC (5) afin de penser la notion de parcours pour vos élèves et d’accompagner la mise en œuvre du volet artistique et culturel du projet de votre établissement.

L’enseignement des arts plastiques est le cœur même de ce parcours.
Le parcours accompagne et enrichit les disciplines artistiques, tous les dispositifs qu’ils soient proposés par l’Éducation nationale ou les collectivités territoriales. Ils sont l’occasion de mettre en place des partenariats et de penser l’interdisciplinarité. Nombreux sont ceux parmi vous qui sont déjà engagés dans cette réflexion.

o Le numérique

Des enseignements disciplinaires en informatique amèneront notamment les élèves à travailler le codage au collège, l’informatique et la création numérique en seconde et l’informatique et les sciences du numérique au cycle terminal. Les éléments ainsi enseignés participeront au développement de la pratique de ces outils dans l’ensemble des disciplines.

Il reste essentiel de continuer la réflexion sur l’utilisation de l’outil numérique dans le cours d’arts plastiques, de comprendre les enjeux du numérique dans la création mais également la tension que cela engendre avec les outils traditionnels. Il convient pour cela de suivre l’actualité des lettres TIC’Edu (6) et du numérique éducatif sur la page Enseigner avec le numérique du portail Eduscol.

o Le site disciplinaire académique

Le site est toujours animé par Régis Dargnier et Jacques Marcel que je remercie pour leur investissement et l’efficacité de leur travail.
http://arts-plastiques.ac-amiens.fr
J’en profite pour vous rappeler l’adresse du site national :
http://eduscol.education.fr/arts-plastiques/

o L’inspection

L’inspection est un moment privilégié où la pédagogie en action est évaluée.
L’observation d’une séance est indispensable, mais l’évaluation s’appuie également sur l’échange qui suit cette observation, moment essentiel qui permet à l’enseignant de prendre du recul pour mener une réflexion critique sur ce qui a été donné à voir et au-delà sur sa façon d’enseigner.
Les fiches de préparation de cours, l’évaluation des élèves ainsi que le cahier de textes de la classe sont des supports indispensables pour nourrir
l’échange
. Ils permettent de mettre en cohérence les objectifs d’enseignement, les dispositifs de cours, les références artistiques et les modalités d’évaluation.
Enfin, rappelons que l’inspection est suivie d’un rapport écrit et d’une proposition de note pour la valorisation de la carrière de l’enseignant - note qui est harmonisée soit à l’échelon national pour les agrégés, soit à l’échelon académique pour les certifiés. De ce fait vous ne prenez connaissance de cette note qu’à la rentrée qui suit votre inspection.

(5) Projet de référentiel de compétences du PEAC
http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=91164
(6) Usages du numérique - Lettres d’information des arts plastiques
http://eduscol.education.fr/arts-plastiques/enseigner/usages-et-ressources-...
des-arts-plastiques.html

o La formation

Comme indiqué au début de cette lettre, un plan de formation spécifique est mis en place pour tous les enseignants de collège, ainsi vous pourrez bénéficier au sein de ce plan général, de deux journées de formation disciplinaire par bassin.
Les bassins (Amiens et Picardie maritime) ainsi que (Santerre/Haute Somme et Oise centrale) seront fusionnés de façon à permettre une meilleure répartition des personnels. En moyenne vous serez 33 professeurs répartis sur les 9 bassins de l’académie, accompagnés par un formateur professeur d’arts plastiques.
Nous avons maintenu la préparation aux concours internes qui est ouverte à tous que vous ayez ou non, l’intention de vous inscrire aux concours. Ces stages, très denses, sont un véritable lieu de réflexion et de formation continue. Je ne peux que vous encourager à vous y inscrire. La préparation à l’agrégation interne reste toujours fragile à maintenir compte tenu du peu de professeurs inscrits. Pour rappel, cette inscription a lieu en avril de l’année précédent la formation.

Afin d’élargir votre formation et réfléchir à la mise en œuvre du parcours d’éducation artistique et culturelle, je vous engage vivement à suivre les actions proposées par la Délégation Académique à l’Action Culturelle.

Je vous rappelle qu’il est indispensable d’activer votre adresse électronique
professionnelle
en « prénom.nom ac-amiens.fr », seule adresse qui vous
permettra de figurer sur la liste de diffusion « arts plastiques » et de communiquer avec moi, et à laquelle vous recevrez des informations officielles du rectorat ou du ministère.

Enfin, le Recteur m’ayant confié depuis la rentrée 2014, la Délégation Académique à l’Action Culturelle (DAAC Délégation académique à l’action culturelle ), je serai secondé, dans la mission d’inspection, par Laure Basset, Christine Bertin, Solange Lefranc et Jacques Marcel.

Régis Dargnier, recruté depuis cette année comme formateur académique assure la coordination de la discipline auprès de la Délégation Académique à la Formation des Personnels de l’Education Nationale (DAFPEN) ainsi que la coordination du groupe « arts » au sein de l’équipe de la DAAC.

Je les remercie ainsi que les professeurs ressources, qu’ils soient formateurs,
conseillers pédagogiques ou tuteurs, pour leurs compétences et leur engagement.

Je souhaite à toutes et tous une excellente année scolaire.

Philippe ZINETTI

Mise à jour : 12 septembre 2016