Visuel du bouquet de services académiques

Arts plastiques

Vous êtes ici : Accueil > Archives > INSPECTION >

Martine SCHWEBEL IA-IPR Arts Plastiques Cinéma Audiovisuel Lettre de rentrée 2013-2014

Mesdames, Messieurs, chers collègues,

L’année scolaire 2013-2014 sera marquée par l’application de La loi du 8 juillet 2013 pour la refondation de l’École de la République et la réforme de la formation des professeurs stagiaires avec la création des Ecoles Supérieures du Professorat et de l’Education (ESPE) qui remplace les IUFM. (...)

Mesdames, Messieurs, chers collègues,

L’année scolaire 2013-2014 sera marquée par l’application de La loi du 8 juillet 2013 pour la refondation de l’École de la République et la réforme de la formation des professeurs stagiaires avec la création des Ecoles Supérieures du Professorat et de l’Education (ESPE) qui remplace les IUFM.
Si, pour les arts plastiques, la loi sur la refondation s’inscrit dans la continuité, elle définit toutefois un certain nombre de priorités, qui nous concernent plus particulièrement : le parcours d’éducation artistique et culturelle des élèves et l’usage du numérique.

En lycée, la session du baccalauréat en juin 2013 a vu la première promotion des élèves qui ont accompli un cursus complet depuis la mise en place de la réforme des lycées. Les épreuves proposées ont été en partie modifiées.
Le parcours d’éducation artistique et culturel

http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=71673

La loi pour la refondation de l’école instaure un parcours d’éducation artistique et culturelle afin de permettre à chaque élève de fonder une culture artistique personnelle.

Il est clairement énoncé que : « Le parcours se fonde sur les enseignements, tout particulièrement les enseignements artistiques et l’enseignement pluridisciplinaire et transversal d’histoire des arts, propice à la construction de projets partenariaux. »

En effet, lieu d’une pratique de l’élève dans la durée, lieu d’équité puisqu’ils font partie des disciplines d’enseignement obligatoires à l’école et au collège, l’enseignement des arts plastiques est le cœur même de ce parcours. Viennent accompagner et enrichir les disciplines artistiques, tous les dispositifs qu’ils soient proposés par l’éducation nationale ou les collectivités territoriales. Ils sont l’occasion d’ouvrir à d’autres domaines, de mener des activités partagées avec d’autres disciplines et de mettre en place des partenariats.

Nombreux sont ceux parmi vous qui sont déjà engagés dans ces dispositifs. Pour tous, il est important de penser une articulation cohérente entre le cours et ces activités.

Le numérique

A l’heure où la loi sur la refondation inscrit le numérique comme priorité, je vous engage à poursuivre votre réflexion sur l’utilisation des outils numériques dans la pratique des élèves.
Comprendre les enjeux du numérique dans la création mais également la tension que cela engendre avec les outils traditionnels permet de penser des dispositifs qui interrogent ces relations. Aujourd’hui avec la généralisation de l’usage du numérique, tout professeur d’arts plastiques doit mener cette réflexion et penser une progression qui doit amener tout élève à interroger sa pratique au regard de ces outils.

Au collège

Comme les années précédentes, je tiens à préciser à nouveau que nous enseignons les arts plastiques, enseignement où la pratique de l’élève permet l’émergence du savoir, la prise de conscience des grandes questions artistiques et plastiques, le développement de nombreuses compétences.

Cette pratique permet à l’élève d’accéder aux œuvres de manière sensible et intelligible en menant une réflexion qui interroge sa propre production au regard des œuvres. L’articulation entre ces deux pivots, pratique de l’élève et références artistiques, est l’essence même de notre discipline.
Je vous engage à être vigilant et à garder les spécificités identitaires de notre discipline.

En enseignant les arts plastiques vous contribuer à faire

que vos élèves acquièrent des compétences, des connaissances et des capacités,

qu’ils se construisent un parcours d’éducation artistique et culturelle,

qu’ils enrichissent leur parcours d’histoire des arts.

Lycée

Le déséquilibre provoqué par l’abandon des bonifications liées à des choix d’option en seconde a parfois mis en difficulté les options artistiques. Cette inquiétude a été levée dans les établissements qui ont choisi de proposer l’option artistique à la place du second enseignement d’exploration, en faisant appel à l’article 34. Actuellement dans l’académie, les effectifs en arts plastiques sont plutôt en hausse grâce au travail d’information que vous menez auprès des collèges de votre secteur.

Les journées de formation lycée seront l’occasion d’échanger sur les résultats aux épreuves du baccalauréat et le choix des outils d’évaluation.
Les programmes limitatifs des enseignements artistiques facultatifs (toutes séries) et de spécialité (série littéraire) en classe terminale pour l’année scolaire 2013-2014 et pour la session 2014 du baccalauréat sont précisés dans la note de service n°2012-168 du 2-11-2012.

Le site disciplinaire académique

Après avoir accepté, en 2011, de reprendre la gestion du site, Claude Eluard quitte cette mission pour se consacrer aux nombreux projets qu’il mène dans son collège, entre autres une classe à option audiovisuelle. Je le remercie pour le travail effectué durant ces deux années et compte sur son expérience de classe à profil pour aider ceux qui auraient des projets de ce type.

Le site est repris par un binôme : Jacques Marcel et Régis Dargnier que je remercie. Nous sommes en train de réorganiser les entrées et les contenus. Nous vous enverrons un message sur votre boîte académique lorsque le site sera à nouveau actif.

J’en profite pour vous rappeller l’adresse du site national :

http://eduscol.education.fr/arts-plastiques/

L’inspection

L’inspection est un moment privilégié où la pédagogie en action est évaluée.

L’observation d’une séance est indispensable, mais l’évaluation s’appuie également sur l’échange qui suit cette observation, moment essentiel qui permet à l’enseignant de prendre du recul pour mener une réflexion critique sur ce qui a été donné à voir et au-delà sur sa façon d’enseigner.

Les fiches de préparation de cours, l’évaluation des élèves ainsi que le cahier de textes de la classe sont des supports indispensables pour nourrir l’échange. Ils permettent de mettre en cohérence les objectifs d’enseignement, les dispositifs de cours, les références artistiques et les modalités d’évaluation.

Enfin, rappelons que l’inspection est suivie d’un rapport écrit et d’une proposition de note pour la valorisation de la carrière de l’enseignant, note qui est harmonisée soit à l’échelon national pour les agrégés, soit à l’échelon académique pour les certifiés. De ce fait vous ne prenez connaissance de cette note qu’à la rentrée qui suit votre inspection.

La formation

Les moyens budgétaires de la formation continue étant contraints, nous avons été obligés d’opérer des choix. Nous avons maintenu la préparation aux concours internes qui est ouverte à tous que vous ayez ou non, l’intention de vous inscrire aux concours. Ces stages, très denses, sont un véritable lieu de formation continue. Je ne peux que vous encourager à vous y inscrire.

Le stage sur la didactique en collège est un moment d’échange et de réflexion sur les programmes et la manière de les mettre en œuvre.

Enfin depuis l’an dernier des moyens supplémentaires ont été ajoutés grâce au plan numérique. Ceci nous permet de proposer deux stages liés à l’usage du numérique en cours.

Pour élargir votre formation, je vous conseille vivement de vous inscrire également aux stages proposés par l’action culturelle, autour d’évènements ou de problématiques partagés par plusieurs disciplines.

Je vous rappelle qu’il est nécessaire d’activer votre adresse électronique professionnelle en « prénom.nom ac-amiens.fr », seule adresse qui vous permettra de figurer sur la liste de diffusion « arts plastiques » et de communiquer avec moi, et à laquelle vous recevrez des informations officielles du rectorat ou du ministère.

Enfin, le recteur m’ayant confié, depuis mai 2011, la délégation académique à l’action culturelle, je continue à être secondée, dans la mission d’inspection, par Philippe Zinetti et François Quillard.

Je les remercie ainsi que les professeurs ressources, qu’ils soient formateurs, conseillers pédagogiques ou tuteurs, pour leur compétence et leur engagement.

Je souhaite à tous une excellente année scolaire.

Martine SCHWEBEL


Mise à jour : 14 décembre 2013